Rocroi,
      mémoire de pierres













 

Lys.GIF (1381 octets)Quelques recettes d'ArdenneLys.GIF (1381 octets)

 

Pour plus de recettes ou plus de renseignements, on peut joindre
l’Office de Tourisme de Rocroi ou l' auteur par courrier électronique.


La salade au lard

Il faudrait un recueil complet rien que pour les différentes recettes de ce que maints Ardennais considèrent comme leur mets national : la saladIl faudrait un recueil complet rien que pour les différentes recettes de ce que maints Ardennais considèrent comme leur mets national : la salade au lard ! En effet, si elle comporte essentiellement et nécessairement des " quertons " ou lardons, de la salade et des pommes de terre, il y a bien une vingtaine de façons différentes de préparer ce savoureux et original mélange. Chaque famille qui possède là-dessus ses traditions et son secret, pense détenir la meilleure façon de procéder et nul ne pourrait l'en faire changer !

Salade_au_lard_1_petit.JPG (3938 octets)

Quantité : comptez la valeur de deux à trois gros saladiers de pissenlits lavés et coupés assez fins. Trois pommes de terre par personne. Une tranche de lard gras et une tranche de lard maigre par personne (fumé ou non). Oignons, échalotes, aulx, huile et vinaigre, sel et poivre. Préparation (30 mn) : Une fois les tubercules cuits à l'eau salée, il faut les égoutter, puis les garder au chaud (sur le bord de la cuisinière à bois ou sur la plaque électrique à doux). Videz les pissenlits par-dessus et découpez finement cinq ou six échalotes, un oignon, deux à trois gousses d'ail; ajoutez quelques cuillerées d'huile, du sel, du poivre et au dernier moment, peu de temps avant de servir, videz une grande poêlée de petits lardons bouillants, puis un peu de vinaigre chauffé à même la poêle.

 

Nos aïeux se régalaient déjà depuis fort longtemps de ce Nos aïeux se régalaient déjà depuis fort longtemps de ce plat nourrissant. Parmi les variantes il faut distinguer deux sortes de consistance des pissenlits lors de la préparation. Certains les préfèrent lorsqu'ils sont devenus un peu confits après être restés quelques minutes et même plus longtemps sur le feu ; d'autre aimeront déguster leur salade au lard un peu plus sèche, alors que les pissenlits n'auront pas eu le temps de fondre, de bien s'amalgamer avec les pommes de terre et les lardons. C'est une question de goût, et chaque cuisinière tient à ses habitudes, à sa façon de faire... Quand les pissenlits des champs sont trop avancés, on prépare tout de même la salade au lard avec les feuilles de la scarole, de la chicorée, batavia ou frisée !