Rocroi,
      mémoire de pierres













 

Lys.GIF (1381 octets)La rue de Nevers (2:1)Lys.GIF (1381 octets)


Rue_de_nevers3.JPG (57809 octets)
Loupe.gif (1097 octets)

...Au 17ème siècle et plus particulièrement pendant la Guerre de Trente ans, certaines familles vendaient un de leurs enfants aux officiers propriétaires du Régiment. Ils étaient utilisés à toutes les basses besognes. Leur tâche la plus délicate consistait à couper les jarrets des chevaux ennemis pendant les combats et notamment à Rocroy. On les appelait communément " les enfants perdus ". Elle est devenue rue de Nevers à la fin du 18ème siècle.

Flèche_gauche.GIF (145 octets)